Y a-t-il une différence entre une capote et un préservatif ?

Y a-t-il une différence entre une capote et un préservatif

Aussi appelé condom ou capote, le préservatif est une méthode contraceptive qui empêche le circuit des spermatozoïdes dans le vagin. Il s’agit également d’un excellent moyen pour se protéger contre le SIDA ou la transmission des infections sexuellement transmissibles (IST). Mais y a-t-il une différence entre une capote et un préservatif ? Dans cet article, nous découvrirons le terme « capote », son principe, sa taille et ses inconvénients.

Pourquoi le terme « capote » pour appeler un préservatif ?

Le terme « capote » désigne plus couramment le préservatif masculin ou le préservatif externe. À la fois mince et souple, cet étui se démarque par son côté imperméable au sperme, au sang et aux sécrétions vaginales. Fabriqué en latex ou en polyuréthane, le préservatif externe est à usage unique et se déroule sur le pénis en érection avant la pénétration. Il assure le rôle contraceptif évitant ainsi la procréation non désirée. De plus, la capote remplit la fonction prophylactique qui prévient la propagation d’infections et de maladies sexuellement transmissibles (IST et MST).
En outre, la capote se décline sous différents tailles, formes, couleurs, textures et parfums pour répondre aux besoins de chacun. Le préservatif externe est généralement lubrifié pour simplifier la pénétration. Qui plus est, il est doté d’un réservoir qui récolte facilement le sperme après l’éjaculation.

Le préservatif est-il efficace à 100 % ?

Si le préservatif est utilisé correctement ou n’a pas glissé complètement, son taux d’efficacité est généralement de 95 %. Toutefois, les erreurs de positionnement, de date de péremption, de manipulation ou de déchirement durant le rapport sexuel font descendre ce taux à 85 %.

Pour une excellente protection, il est judicieux de maîtriser son installation et son retrait. Il est également nécessaire de coupler son usage à un autre procédé contraceptif tel que la pilule, le stérilet ou le DIU.

Quels sont les inconvénients du préservatif ?

Comme chaque méthode contraceptive, le préservatif présente quelques inconvénients. Pour le préservatif masculin, celui-ci n’est pas destiné aux hommes allergiques au latex. Il peut se déchirer accidentellement avec des ongles ou des bijoux pendant l’ouverture de l’emballage. Dans ce cas, il ne sera plus efficace et une grossesse pourrait ainsi se produire.

Pour le préservatif féminin, celui-ci présente aussi certains inconvénients. En effet, sa mise en place nécessite un peu de pratique. Pendant le rapport sexuel, le préservatif féminin peut être senti par la femme et son partenaire. De plus, il est souvent bruyant, ce qui s’avère gênant pour certaines personnes. Un peu de gel lubrifiant pourra atténuer le bruit des frottements.

Quelle taille de préservatif choisir ?

Il est important de privilégier un préservatif adapté à la taille de son pénis. Si le préservatif est extrêmement petit, il risque de serrer le pénis et peut occasionner des pannes d’érection. Si le préservatif est trop grand, il va glisser, se déchirer ou se plier durant le rapport sexuel.

Est-ce que le préservatif diminue le plaisir ?

Le préservatif peut diminuer le plaisir s’il n’est pas installé correctement ou si sa taille n’est pas adaptée au pénis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × deux =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.