9 choses à savoir sur le préservatif masculin

9 choses à savoir sur le préservatif masculin

Le préservatif masculin ou condom est une méthode contraceptive qui permet d’empêcher le passage des spermatozoïdes dans le vagin. Ce dispositif à usage unique offre également une protection efficace contre les maladies sexuellement transmissibles comprenant l’infection par le virus du SIDA. Il se décline sous différents parfums, formes, tailles, couleurs et textures. Le préservatif masculin est souvent lubrifié pour simplifier la pénétration et s’équipe d’un réservoir pour accueillir le sperme après l’éjaculation. Découvrez dans cet article les 9 choses à savoir sur le préservatif masculin.

Sa matière de fabrication et son principe

Le préservatif masculin est un étui fin et souple conçu en latex ou en polyuréthane qu’il faut à privilégier en cas d’allergies au latex. Il se place sur le pénis en érection avant de procéder au rapport sexuel. Ce condom retient le sperme lors de l’éjaculation et l’empêche de se propager dans le vagin bloquant ainsi toute fécondation. Il est donc important de l’utiliser pour éviter les grossesses non désirées.

L’emplacement d’un préservatif

Avant la pénétration, il faut ouvrir délicatement l’emballage avec la petite encoche prévue. Sachez que le préservatif a un sens. Songez à le vérifier avant de le mettre sur votre pénis. Pour le placer correctement, le petit réservoir doit être pincé entre votre index et votre pouce. Ainsi, il n’y a aucun risque de formation d’une bulle d’air.

La manière de retirer un préservatif

Enlevez le préservatif d’une main après l’éjaculation et durant que votre pénis est toujours en érection. Avec l’autre main, songez à bien retenir le préservatif à la base du pénis pour qu’il n’y ait aucune fuite de sperme. Après cela, nouez et jetez le préservatif à la poubelle.

La fiabilité du préservatif masculin et la précaution à prendre

Le préservatif est le seul moyen qui fait preuve de son efficacité dans la protection de la transmission des MST. S’il est correctement utilisé, il s’avère efficace à 98%. Lors d’une utilisation courante, son efficacité diminue à 85%. Pour cause, il peut être mal placé, déchiré, abîmé ou rester dans le vagin. Afin d’amoindrir les erreurs d’usage, il est judicieux de s’entraîner à ouvrir le préservatif.

Le choix de taille de préservatif

Plusieurs modèles et marques de préservatifs sont proposés dans des pharmacies. Il est donc important de miser sur une taille préservatif adaptée. Un préservatif trop petit risque d’être inconfortable, de craquer et de ne pas vous protéger contre les IST. Un condom trop grand risque de glisser le long de votre pénis.

Concernant le préservatif retardant

Certains préservatifs sont appelés « retardants », car ils retardent votre éjaculation. Ce type de condom renferme du gel anesthésiant pour vous permettre de mieux gérer votre sensibilité et de faire durer vos rapports.

Quelques avantages avec un préservatif

L’utilisation d’un préservatif masculin ne nécessite aucune prescription médicale. Il est disponible dans des pharmacies et grandes surfaces. Ce condom s’utilise en complément d’une autre conception comme le DIU, la pilule ou l’implant.

Une astuce à retenir

Il est possible de lubrifier votre condom à l’aide d’un gel à base d’eau avant ou durant le rapport sexuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize − 5 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.