La simulation féminine de l’orgasme

Comment devenir un amant exceptionnel ?

La simulation féminine ou comment faire plaisir à un homme ?

L’histoire :
Il n’y a pas vraiment d’histoire dans la simulation puisqu’elle existe certainement depuis la création de l’homme et de la femme.

Depuis tout temps la femme, pour que son partenaire ne soit pas déçu ou bien ne se pose pas de questions sur sa « virilité », utilise la simulation. Que ce soit temporaire, ponctuel, ou régulier, nous les femmes à un moment donné de notre vie sexuelle avons fait ou faisons une ou des simulations sexuelles ou orgasmiques.

Ensuite, avec les différentes époques évolutives, et la femme qui maitrise de plus en plus sa sexualité et comprends de mieux en mieux son corps, simuler devient vraiment une solution de « secours » et non pas un mode de vie sexuelle régulier.

C’est de toutes les façons inévitable pour que nous puissions à certains moments ne pas avoir à parler à notre partenaire de nos « états d’âmes » et de ce fait ne pas lui montrer que nous n’avons pas forcément envie pour diverses raisons d’avoir des rapports avec lui.

Pourquoi la femme simule l’orgasme ?
Il y a évidemment plusieurs types de simulations :
La simulation lors des rapports sexuels, pendant les préliminaires, et pour l’orgasme.

Ensuite vient la fréquence :
Si c’est exceptionnel à une période bien définie où l’on ne va pas forcément bien, ou bien régulier, ou tout le temps. A chaque situation à sa solution. Mais surtout si c’est tout le temps, ce n’est pas forcément vous, c’est peut être votre partenaire ? Ce n’est pas normal en soit.

Posez-vous la question de voir si c’est votre corps, votre mental ou votre partenaire qui n’arrive pas à vous faire avoir du plaisir et à vous faire simuler.

C’est exceptionnel, mais çà arrive à toutes les femmes. Aucune femme ne pourrait dire aujourd’hui qu’elle n’a jamais simulé de sa vie et à toujours pris du plaisir. Notre morphologie nous fait penser , par le mental pour avoir des relations sexuelles, ne pas perturber notre partenaire, et bien souvent c’est dans des cas où nous n’avons pas forcément d’envies sexuelles que nous « simulons ».

C’est humain et tout à fait différent de l’homme qui lui fonctionne « mécaniquement ». Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas la seule et vous êtes vraiment dans les normes de la sexualité des femmes actives.

C’est régulier, mais la fréquence avec votre partenaire est importante, vous avez des relations sexuelles trop nombreuses pour votre rythme, du coup, vous simulez pour ne pas décevoir votre partenaire et le « satisfaire » sexuellement par crainte qu’il aille vous trompe avec une autre partenaire.

Çà se comprends, cependant, je le déconseille fortement. Il serait intéressant d’avoir une conversation avec votre compagnon pour trouver une solution adaptée à votre situation de vie sexuelle.

Peut-être est ce lui qui devrait calmer ses ardeurs et voir une personne compétente pour trouver la solution à votre problème commun. Vous ne devez pas non plus le faire trop souvent et pour vous « sacrifier » çà risquerait de vous perturber de plus en plus dans votre sexualité.

Çà doit rester un échange et un plaisir à 2 et à des fréquences qui vous conviennent ensembles.

Suis-je la seule dans ce cas ?
Non, je vous rassure lors de différentes études, il y aurait 80% des femmes qui simulerait l’orgasme à un moment donné de leur vie sexuelle et il y aurait 13% qui simuleraient régulièrement.

Mais alors pourquoi ?
Par manque de communication avec son partenaire tout simplement dans la grande majorité des cas, et parfois pour des raisons physiques à cause d’une baisse de libido, fatigue, après un accouchement etc… Dans ces cas présents, vous pouvez essayer les nouveaux patch Libido Power qui redonneront un coup de boost à vos désirs sexuels ou encore d’autres aphrodisiaques que vous pourrez trouver sur notre boutique coquine JouJou.ch

Libido Power Patch

Comme je vous l’ai dit également au début, il y a les simulations du rapport sexuel entier ou bien seulement de l’orgasme. Du rapport sexuel entier, il faut que çà reste relativement exceptionnel, sinon je vous conseille d’en parler à votre partenaire, il se peut que tout simplement vous ne soyez pas encore en phase tous les 2 et donc vous privilégiez monsieur à votre détriment. Non ce n’est pas une solution, il vaut mieux comprendre et la trouver ensemble, que de ne pas vous épanouir sexuellement.

Bien entendu, quand il nous arrive de le faire, c’est pour ne pas froisser notre partenaire, et qu’il ne se sente pas mal à l’aise, impuissant … comme la gente masculine peut le penser, et se mettre des idées malvenues en tête. Les hommes ne pensent pas comme les femmes, et le fait de ne pas prendre du plaisir à tous les coups va remettre en question, pour lui, pleines de fausses pensées.

Exemple de ce qu’il peut penser :
– Vous avez quelqu’un d’autre donc plus envie de lui …
– Il ne vous plait plus, et va croire que son physique ne vous excite plus…
– Que son sexe n’a pas la « bonne dimension » …

Des idées totalement absurdes bien souvent et qui ne sont pas fondées, mais à ce moment là, les hommes savent faire ressortir leur mental, pas à bon escient, mais c’est ce qu’ils penseront bien évidemment sans réellement comprendre.

La solution :
Que ce soit exceptionnel, ponctuel ou régulier, il y a une ou des solutions.

Que ce soit de votre côté ou de celui de votre partenaire, avant tout, une grande communication s’impose pour trouver. Parlez-en avec lui, çà évitera tout malentendu et tout risque avant qu’il ne s’aperçoive de votre simulation, ce qui serait plus difficile à gérer à ce moment là.

Posez-vous également la question de savoir pourquoi vous simulez ? Et si c’est épisodique, c’est que vous avez vos propres raisons, faites juste attention à ne pas le montrer.

Cependant, si c’est par manque d’envie dans ces moments là, alors pour vous donner envie et prendre réellement un orgasme et ne plus simuler, je vous propose de faire joujou avec des accessoires sexuels dont vous trouverez sur JouJou.ch une large gamme pour toutes les femmes et pour toutes les envies pour ne plus connaitre la simulation et faire en sorte que votre plaisir soit réel.

Ce qui reste important c’est de ne pas vous forcer. D’accord vous souhaitez que votre partenaire ne soit pas touché du fait que vous ne vouliez pas de rapports sexuels, mais c’est un échange à deux, et non pas pour faire plaisir à qu’à l’autre.

Pensez-vous que les hommes si vous avez envie et pas eux se mettrait en 4 pour vous donner du plaisir sans que eux n’en prennent ? Je ne le pense vraiment pas. Alors trouvez plutôt des solutions et tout sera réglé une bonne fois pour toute et osez dire non !

Chacun a le droit de ne pas avoir envie d’avoir des rapports sexuels que ce soit l’homme ou la femme.

Et l’humour dans tout çà?
« Depuis que les femmes sont féministes, elles exigent un orgasme à chaque fois … » non mais c’est un monde …. Georges Wolinski et Sandy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 − 7 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.