Le plaisir de se faire surprendre

faire l'amour dans un lieu public

Il n’est pas rare d’éprouver du plaisir dans la peur, et il n’y a pas de mal à ça. Mais pourquoi réagit-on ainsi ? Nous allons voir ensemble dans quel cas cela arrive et pourquoi la peur joue un rôle attractif sur notre sexualité.

Le goût du risque

« Et si quelqu’un nous surprenez », « On risque d’être entendu… » …
Nous avons tous à un moment ou un autre cité ces phrases. Mais nous sommes-nous arrêtés dans notre élan ? J’en suis moins sur et pour quoi ?

Depuis toujours l’Homme a envie de braver les interdits. Alors faire l’amour dans un lieu public et risqué d’être surpris est un interdit qui ne va pas fuir à sa réputation.
Cet acte puni par la loi, et interdit moralement a quelque chose d’excitant malgré tout. Cette parenthèse coquine provoque un sentiment de liberté et un réel plaisir érotique.

Nous avions consacré un article intégral sur les endroits insolites où faire l’amour. Ce n’est pas pour rien. Cette pratique est courante, même si pour vous ça n’a jamais été le cas et reste un fantasme. Mais pourquoi ne pas vous laisser tenter par l’aventure ?
Pimentez votre vie de couple en ajouter du piment avec ce type de pratique coquine. Le fait de pouvoir être surpris ajoute une saveur particulière à l’acte en lui même.

L’exhibitionnisme

C’est particulier, car l’excitation se trouve plutôt dans la peur de se faire surprendre, plus tôt que dans le fait d’être vus.

L’idée même de savoir que quelqu’un pourrait être témoin de notre plaisir, d’une scène intime… Nous donne un frisson de plaisir supplémentaire.

Même pas peur

Le plaisir du danger est lié au plaisir de l’interdit. Faire l’amour ou se montrer nu ou dévêtu dans un lieu public est interdit par la loi. Cela peu engendrer des problèmes avec la justice. Cette grande interdiction amène inévitablement du plaisir.
C’est le risque et cette peur qui nous font monter une bonne dose d’adrénaline et d’hormones de plaisir.

Dans ce type de rapports, on essaie d’être rapide malgré tout. Car on ne cherche pas forcément à être réellement surpris. C’est le goût du risque qui nous émoustille. C’est pourquoi les caresses coquines et autres ont tendance à être plutôt rapides. On pratique un sexe sauvage, sans réflexions, et riche en plaisir. Nul doute là-dessus, si la flamme de votre couple venez à ne plus beaucoup éclairer, avec une aventure en extérieur, la passion érotique de votre couple devrait rapidement donner un nouveau souffle à votre bougie.

S’offrir quelques frissons excitants

Il y a plusieurs lieux, plusieurs contextes et façons de se faire plaisir en risquant d’être surpris. Vous aurez sans doute plusieurs occasions et idées en tête, mais pour ceux qui manquent d’inspiration en voici quelques-unes.

Risquez d’être vue par le voisin : En fonction de votre maison ou de votre jardin, choisissez un endroit stratégique qui vous couvre légèrement, mais pas trop. Le risque d’être vu ou entendu par un voisin à sa part d’excitation. Faites l’amour dans la chambre sans rideau, dans l’abri de jardin porte ouverte, sur le transat au bord de la piscine…

La colloc c’est chouette : La collocation a ses avantages et ses inconvénients. Et bien à vous d’en profiter durant les vacances entre amis, ou tout autre moment où vous partagerez une maison avec des amis. Initiez-vous au plaisir peu dissimulé. Il faut bien inaugurer les pièces de la maison non ? Et si vous commenciez par la salle de bain sans fermer la porte à clé ? Ou dans votre chambre alors qu’elle est passante pour aller dans une autre pièce.

Le plaisir de la voiture : La voiture est un lieu culte pour faire l’amour, rappelez-vous la fameuse scène de la main dans Titanic. L’avantage c’est que l’on peut s’arrêter n’importe où et n’importe quand. Vous être maître des choses. Choisissez alors une rue passante ou une rue qui l’est moins.

On se fixe des limites

En dehors de l’aspect excitant, il est important de garder en tête qu’il y a malgré tout des limites à ne pas dépasser. Réfrénez vos pulsions trop exagérément exhibitionnistes qui pourraient offenser certaines personnes, dont les plus jeunes. À vous de juger si votre pratique érotique est compatible avec le monde autour de vous.

 

Alors à quand votre prochaine exhib ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize − 10 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.