Le mystère de la femme fontaine

jouissance-femme-squirt

Voilà un titre qui en dit long. Le nom de femme fontaine ne date pas d’aujourd’hui et fait simplement référence à l’éjaculation féminine. On utilise également le mot squirting qui nous vient de l’anglais. C’est d’ailleurs ce dernier qui est plus répondu de nos jours. Voyons ensemble comment cela est possible, et je vous donnerais des explications pour essayer de faire éjaculer votre compagne.

Au-delà des clichés

Souvent cette éjaculation est rapprochée à tort à un jet d’urine. Pourtant ce n’est pas le cas. Ce liquide expulsé par l’urètre et produit par les glandes urétrales paraurétrales et de Skene. Ces glandes se trouvent dans la zone de la paroi antérieure du vagin (à proximité du point G). Le liquide qui s’expulse est composé de glucose, fructose et de phosphate acide prostatique. C’est un peu l’équivalent du sperme, mais sans les spermatozoïdes. Ce liquide est vraiment abondant et peut atteindre un volume de 50 à 100 ml.

Beaucoup on découvert les femmes fontaine avec les films pornographiques. Le côté impressionnant de la chose était utilisé pour traduire le plaisir féminin et augmenter les ventes. Ces vidéos ne reflétaient pas une bonne image de l’éjaculation, et plusieurs femmes vivaient ça comme une honte. Mais de nos jours avec la recherche de la médecine, et l’ouverture d’esprit ce phénomène prend un tout nouveau tournant.

Toutes les femmes seraient des femmes fontaines ?

Oui et non. D’après plusieurs sexologues on ne naît pas femme fontaine, mais on le devient. Il faudrait se laisser aller et se laisser prendre au jeu du plaisir sans retenue pour pouvoir faire jaillir la source de plaisir si particulière.

D’après Deborah Sundahl, une journaliste et féministe américaine, toutes les femmes sont des fontaines qui s’ignorent. Anatomiquement les femmes fontaines n’ont rien qui les différencie des autres femmes. Cependant une étude montre que seulement 6 à 36% des femmes atteignent ce plaisir sans vraiment le chercher. Ce qui est tout de même bien peu.

Il faut aussi savoir qu’être une femme fontaine n’est pas systématique et peut très bien arriver qu’une fois. Il n’y a là rien de définitif. Chaque femme est différente et fonctionne de manière différente lorsqu’elles ont un orgasme. Il en est de même pour les femmes fontaines.
Plusieurs femmes expliquent ressentir un plaisir bien plus intense que lors d’un orgasme dit classique.

L’éjaculation est traditionnellement réservée à l’homme, et le fait que la pornographie s’accapare ce phénomène en le voyant comme un trophée qu’un homme peut remporter, risque de mettre un frein à de nombreuses femmes qui pourraient pourtant être tentées.

Les scientifiques ont démystifié ce phénomène ouvrant ainsi la porte au couple. Cela devient maintenant un jeu en solo ou entre partenaire. Comme une quête de plaisir à deux.

éjaculation-féminin-

Comment devenir une femme fontaine ?

En partant sur l’idée que nous sommes toutes potentiellement des femmes fontaine, cela voudrait dire qu’il suffit de s’entraîner pour y arriver. Comme expliqué dans le paragraphe ci-dessus, la zone à stimuler est le point G. tous vient de lui. Mais il est difficile à stimuler, d’une part de par son emplacement et d’autres parts, parce que pour arriver à l’éjaculation il va falloir agir d’une manière bien précise. Il est donc préférable d’utiliser un doigt, un vibromasseur pour point G… plutôt qu’un pénis.

Il est conseillé de se préparer « matériellement », car si vous arrivez à la faire éjaculer, n’oubliez pas que les draps, le lit…vont être mouillé.
Avant de commencer et pour pouvoir atteindre ce plaisir, il est essentiel d’être détendu et à l’aise avec l’idée d’une sensation d’uriner. Je mets un accent sur ce point, car de nombreuses femmes récentes une gêne après avoir éjaculé, ou alors ne se laissent pas suffisamment allé de peur d’uriner en même temps, et du coup elles passent à côté de cette sensation.

Commencez par les préliminaires: comme pour tout acte sexuel, le point de départ est les préliminaires. C’est ainsi que vous allez vous exciter mutuellement, et dans ce cas vous allez faire mouiller votre partenaire pour pouvoir ensuite jouer avec elle et insérer vos doigts dans son vagin. En attendant, embrassez-la fougueusement, touchez ses seins, survolez son clitoris…

Le point G: Si plusieurs femmes peuvent jouir simplement en touchant leurs seins ou leur clitoris. Il est plus difficile d’éjaculer sans passer par la stimulation du point G. Cette stimulation sera encore plus efficace si les muscles pueblos coccygiens (le périnée) sont soumis aux spasmes de l’orgasme.

Il vous faudra insérer vos doigts dans le vagin de votre partenaire en ayant la paume vers le haut. Le point G est situé sur la partie antérieure du vagin à environ 4 centimètres de profondeur. L’endroit est charnu et texturé vous devriez sentir facilement l’endroit avec vos doigts. Et à défaut de vous en rendre compte, votre compagne devrait vous le faire remarquer rapidement.

La faire éjaculer: Pliez les deux dernières phalanges de vos doigts, un peu comme si vous vouliez dire à quelqu’un de venir vers vous. Le plaisir de votre partenaire devrait s’accroître. Si vous sentez que le point G gonfle et devient ferme, vous êtes sur la bonne voie. Augmentez ensuite la pression sur le point G et accélérez le mouvement.

Pour accentuer l’effet, vous pouvez à l’aide de votre autre main, appuyer sur son bas ventre. Ainsi l’excitation sera accentuée. Ensuite, écoutez-la. Si elle vous demande d’aller plus vite faites le, si elle a l’impression qu’elle va faire pipi, rassurez là. C’est une sensation normale juste avant la jouissance. Elle doit se laisser aller et quelques instants après elle devrait éjaculer.

Alors messieurs n’hésitez plus à essayer, car vous pourriez devenir le meilleur amant qu’elle ait connu en lui faisant découvrir un plaisir qu’elle n’aurait jamais connu jusqu’à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatorze − 5 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.