Comment et pourquoi utiliser une pompe vaginale ?

De prime abord cet accessoire érotique peut surprendre et le rendu final de la vulve après utilisation également. Mais ceci n’est que pour vous procurer de nouvelles sensations et plus de plaisir. Joujou vous dit tout sur l’utilisation d’une pompe vaginale.

Pourquoi utiliser une pompe vaginale ?

Le but d’une pompe vaginale est de dilater les tissus et affluer le sang au niveau de la vulve et du clitoris par le biais d’un vide d’air. Cette action rend la peau beaucoup plus sensible, ce qui va inévitablement vous procurer des sensations uniques.
Chaque caresse sera décuplée, chaque vibration un plaisir encore plus intense… Si vous avez du mal à atteindre l’orgasme, la pompe vaginale est le sex toy qu’il vous faut !


La pompe se compose de deux parties. Une en forme de poire à main avec un flexible et l’autre en forme de coupe. Il suffit d’apposer la seconde sur la partie vaginale puis de pomper à l’aide de la poire pour créer le vide d’air.
Rassurez-vous, l’effet gonflé de la pompe n’est que temporaire, et après quelques heures, votre fleur aura retrouvé son aspect normal. Mais en attendant, n’hésitez pas à associer un vibromasseur à vos activités pour enchaîner les orgasmes et les sensations de plaisir.
Messieurs, saviez-vous que la pénétration d’un sexe gonflé vous apporte un ressenti différent ? Une impression de contraction permanente du vagin. Un vrai bonheur n’est-ce pas ? La pompe à vagin peut s’utiliser seule ou en couple, offrant ainsi un maximum de plaisir aux partenaires.
La pompe est également un substitut du cunnilingus . La sensation s’en rapproche, mais est bien plus intense de par l’aspiration plus puissante de la pompe.

Comment bien utiliser une pompe vaginale ?

L’utilisation en soi n’est pas très compliquée, voici 8 étapes à suivre pour avoir un orgasme à coup sûr.

1. Lubrifiez les bords externes de la pompe avec un lubrifiant à base d’eau telle que les lubrifiants Mixgliss que vous trouverez sur votre boutique. Cette lubrification vous permettra de créer un joint hermétique pour empêcher que l’air ne s’échappe.

2. La valve de sécurité qui se trouve sous la poire de la pompe doit uniquement faire sortir l’air

3. Placez la ventouse de la pompe à vagin sur la zone souhaitée. Certaines pompes couvrent l’ensemble du vagin et d’autres sont faites uniquement pour le clitoris. Ceci dépendra donc de votre nouveau joujou.

4. Gardez une main sur la ventouse pour ma maintenir en place, et pressez la poire jusqu’à sentir les effets de succion.

5. La ventouse doit tenir uniquement sous l’effet de la succion et ne doit pas pouvoir être enlevée sauf bien évidemment en tirant sur la peau. L’idée est maintenant que la pompe tienne d’elle-même. Si ce n’est pas le cas continuez à la maintenir avec une main et à pomper avec l’autre.


6. Pressez et relâchez la poire jusqu’à ressentir et voir la dilatation de votre vulve dans la ventouse. Cette sensation peut sembler étrange et impressionnante la première fois. Mais ceci ne doit en aucun cas être douloureux.

7. Lorsque la peau de votre vulve sera contre la ventouse, vous saurez que vous ne pourrez plus pomper. Appuyez alors sur la valve de sécurité sous la poire et faites entrer l’air dans la ventouse. Cette action vous permettra d’enlever délicatement la pompe vaginale et de découvrir votre vulve et clitoris.

8. Maintenant à vous d’en profiter. Caresse, baiser, léchage ou sextoys… Utilisez ce que vous souhaitez pour découvrir des sensations encore plus intenses et jusque là méconnues.

Les choses à savoir avant d’utiliser une pompe vaginale

Il est important de savoir que la pratique sera bien plus plaisante sur un sexe rasé ou épilé. Car la pilosité risque de tirer sous l’effet aspirant de la pompe. Quoi qu’il en soi, il est important de toujours prendre connaissance des recommandations propres à votre sextoy avant de l’utiliser.

Il est évidemment déconseillé d’utiliser cet accessoire érotique en cas d’infection urinaire, ou dans les premières semaines qui précèdent un accouchement. Pas d’usage non plus en cas d’inflammations ou d’irritations des parties génitales. Nous déconseillons également l’utilisation de la pompe en période menstruelle.

La durée de jeu avec ce type de sex toy peut varier. Il est important toutefois d’y aller doucement et progressivement. Les premières sensations se font ressentir dans les 5 minutes, toutefois si vous souhaitez un résultat plus probant et une plus grosse vulve, comptez au minimum 30 minutes pour arriver au résultat escompté. Attention à ne pas dépasser vos limites et à arrêter en cas de douleur. Généralement les 30 minutes sont le maximum autorisé par les constructeurs pour des raisons de santé. Car au-delà la succion prolongée peut provoquer des varices irréversibles sur les grandes lèvres.

Comme évoqué plus haut, après avoir utilisé votre pompe vous pourrez sans difficulté faire l’amour ou vous masturber. Veillez toutefois à utiliser un lubrifiant, car la sensation d’aspiration peut entrainer une sécheresse vaginale.

Mesdames, à vos pompes et pompez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 + 4 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.