Où caresser pour plus de plaisir ?

caresse et baisser en couple

Je sais déjà ce qui vous vient en tête en voyant le titre. « Facile, la poitrine, le sexe » Mais les endroits sensible aux caresses, et ayant un pouvoir excitant ne s’arrête pas là. Voyons ensemble les zones du corps sur lesquels vous devez impérativement déposer vos mains, vos lèvres et plus encore.

Les zones érogènes

On parle de zone du corps qui sont très réceptive aux caresses et autres. Ces parties du corps ont l’avantage de nous exciter. C’est pourquoi il fortement conseillé de ne pas les négliger.

Une étude menée par une université au Royaume-Unis a permis de mettre en avant les zones érogènes sur un échantillon de 800 personnes. Ces personnes sont toutes issus d’origines sociales et culturelles différentes. Ce qui a permis aux chercheurs d’en conclure que malgré ceci, et malgré les orientations sexuelles… Le taux « d’érogénéité » d’une zone du corps est similaire.

Découvrons le top 5 chez la femme, puis chez l’homme. Nous ne nous attarderont pas sur le sexe de chacun qui est bien évidement une zone érogène.

Chez la femme

1. On commence par les lèvres et la bouche. Le baiser sensuelle ou fougueux reste indétrônable et un vrai vecteur de désir.  Embrasser votre partenaire doit même faire partie des préliminaires.

2. Viens ensuite la nuque. Cette zone du corps est sensible et provoque des frissons lorsqu’on y dépose un baiser ou un souffle léger.

3. Continuons la descente, et passons à la poitrine : Seins et tétons sont très sensible pour la majorité des femmes. C’est là une zone majeur qui réagit très bien à l’excitation. C’est en les caressants, léchant… Que les bouts de seins ce durcissent et entraînant ainsi la sécrétion d’ocytocine dans le corps.

4. Les fesses comptent un nombre important de terminaisons nerveuse, ce qui les rends très sensible aux caresses et douces fessées.

5. Le dernier, et pas des moindre. Les hanches, sont souvent oublié par ses messieurs, et pourtant elles arrivent 5 eme sur 41 zone érogène. Il serait dommage de ne pas en tenir compte.

Chez l'homme

1. Tout comme chez la femmes, la bouche et les lèvres se placent au top des zones érogènes.

2. Ces messieurs adorent que l’on porte attention à l’intérieur des cuisses. Cet zone sensible, idéal situé à proximité des zone génitale, ne laisse pas indifférents ces messieurs. On les touches, les caresses, les couvre de baiser… Vous serez surpris de l’effet sur votre partenaire.

3. Viens ensuite, la nuque. En 3eme position chez l’homme avec une place d’écart dans le top de la femme. On peu voir que les zones érogènes, ne sont pas si différentes de l’homme à la femme.

4. On continue avec les similitude, car arrive en quatrième position les tétons. Les hommes sont bien moins sensible que la femme sur cette zone. Mais celle-ci reste très réactive aux caresses…

5. Pour terminer, arrive le bas du dos . Non loin des fesses, cette partie du corps est très sensible au caresses. L’avantage est quelle est parfaitement accessible par ces mesdames au moment des câlins.

Les grands perdants du classement

Ces zones sont reconnu, mais d’autres que l’ont mets souvent en avant n’apparaissent pas dans le classement. Comme par exemple les pieds, source de plaisir pour de nombreux fétichistes. Cette partie du corps n’auraient pas était mise en avant, par l’homme et la femme, durant cette étude.

On pense également à l’avant bras, qui pourtant délivre des frissons et réagit bien aux baisers.

Nous pouvons ainsi voir que les zones sont assez similaire entre les deux sexe, mais que malgré tout elles restent individuels. A vous de connaître votre corps, de savoir où vous voulez être couvert de baiser, de caresses… Et d’en informer subtilement votre partenaire.
C’est là le meilleur moyen d’avoir du plaisir et d’échanger à deux sur vos attentes.

Comment titiller une zone érogène ?

Il y a une multitudes de façon de stimuler une zone érogènes. Des baisers, des caresses, un coup de langue, une plume… Laissez vous guider par vos idées, utiliser les accessoires à votre disposition, détourner les objets pour innover.

Vous pourrez très bien sucer un glaçon puis lécher le corps de votre partenaire avec votre langue froide. Ou tenir dans votre bouche ou main le glaçon et le faire glisser sur le bout des seins, l’intérieur des cuisses…

Vous êtes gourmand(e) ? Utilisez de la crème chantilly ou de la pâte à tartiner que vous déposerez sur le corps de votre partenaire avant de devoir lui enlever avec la bouche. Ou alors décidez des endroits sur lesquels votre conjoint devra s’attarder en déposant vous même sur votre corps de la confiture, mousse chocolat,…

 

Et vous quelle zone préférez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − 9 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.