Partons à la découverte du Slow sexe

sexualité couple sexe

Le Slow sexe est l’art de ralentir pour découvrir de nouvelles sensations en étant pleinement connecté avec ses émotions. Cette tendance a vu le jour en 1993 et depuis quelques années elle refait surface.

Qu'est ce que le Slow sexe ?

Le but du Slow sexe est de ralentir durant vos ébats amoureux. Profitez ainsi pleinement de chaque instant de votre relation sexuelle. Ne faites pas l’amour de façon intense, ressentez les nuances subtiles qui apparaissent durant votre relation.
En bref, il vous faut faire l’amour en pleine conscience. Nous sommes là bien loin de la culture dominante et des pulsions sexuelles. Le Slow sexe s’approche du tantrisme en nous concentrant davantage sur nos sens et nos émotions.

Le Slow sexe est une solution idéale pour les éjaculateurs précoces. En ralentissant le rythme, on ralentit la venue de l’éjaculation. Voyez l’acte comme un chemin qui vous mène à des sensations et des émotions, par le biais de caresses et de moment fort.

Pourquoi faire du Slow sexe?

En pratiquant ce type de sexualité, vous ouvrez votre corps à de nouvelles sensations. Soyez ainsi conscient de vous de votre cours, de vos émotions et sensation, ainsi que celles de votre partenaire.
N’hésitez pas à associer cette pratique à des petites séances de relaxation afin de relâcher la pression, de ressentir son corps et de prendre conscience de vos articulations et de chaque partie de votre corps. Vous n’en serez que plus à l’aise au moment de votre pratique de Slow sexe.

Comment pratiquer le slow sexe ?

Le point de départ est la relaxation. Il faut être détendu et dans un environnement sensoriel idéal. Ajoutez des couleurs, des lumières de la matière et des senteurs.
Vous pourrez par exemple préparer un bain avec des pétales de fleurs, des bougies parfumées, une lumière tamisée et pourquoi pas une petite mélodie. L’atmosphère sera propice à la détente et à un instant de partage entre deux êtres.

Massez votre partenaire, caresser le, parlez-vous…Découvrez ses zones érogènes. Le tout est de prendre le temps à deux. Variez ainsi les plaisirs du corps et laissez vous surprendre par le plaisir que vous pourrez avoir en ralentissant dans vos ébats.

Voici 5 règles à suivre pour bien pratiquer

  • On se prépare: l’endroit et soi même. On se détend et rend l’endroit propice à la détente et au partage d’un moment magique à deux.
  • On refuse les injonctions: si on n’a pas envie, on ne fait pas. Mais s’il y a ne serais-ce qu’une petite tentation alors pourquoi ne pas se laisser donner envie via des caresses et des baisers. Parfois il en faut peu pour se mettre en appétit.
  • Aucune obligation: On ne se fixe aucune obligation. Ce n’est pas parce que Monsieur fait des baisers intimes que Mademoiselle devra en faire autant. On laisse libre court à son envie et on vit l’instant comme il vient.
  • On reste à l’écoute: soyez à l’écoute de vos sensations et de celles de votre partenaire.
  • On prend son temps: c’est le principe de base du slow sexe. Prendre son temps pour apprécier au maximum chaque sensation et chaque instant.

 

Vous voilà prêt pour essayer, c’est à vous de jouer maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 + quatorze =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.