Les femmes addicts au porno ?

femmes accros au porno

Parmi les nombreuses dépendances liées à l’utilisation des technologies, l’addiction à la pornographie est très fréquente chez les femmes, comme chez les hommes.  Il s’agit de la consommation obsessionnelle de produits pornographiques. Même si regarder du porno est, en réalité, un besoin, l’obsession est une maladie qu’il ne faut pas sous-estimer. Dans cet article, comprenez ce qu’est l’addiction au porno chez les femmes.

Quelques chiffres à connaître sur l'addiction des femmes au porno

Ces dernières années, la publication de contenu pornographique sur Internet a considérablement augmenté. Pour les utilisateurs réguliers, regarder du porno est quelque chose de divertissant, mais pour certaines femmes, cela devient une habitude qui génère une obsession qu’elles ne savent pas contrôler. D’après une étude faite en Allemagne sur l’addiction au porno, il a été constaté qu’environ 3% des femmes, dont trois quart sont étudiantes, sont victimes de cette dépendance. En France, le pourcentage atteint 10% et cela concerne les femmes de moins de 30 ans. Ces données montrent que le nombre de femmes addicts au porno est considérable.

Causes de la dépendance à la pornographie

Plusieurs facteurs peuvent influencer le développement de la dépendance des femmes à la pornographie. Certains de ces facteurs sont :

• Biologique : la présence de niveaux élevés d’hormones féminines tel l’œstrogène peut affecter la libido et par conséquent la forte curiosité pour la pornographie ;
• Psychologiques : cela concerne l’utilisation de la pornographie pour gérer certaines émotions difficiles, l’exposition précoce à des contenus sexuels, l’impulsivité, entre autres.
• Social : être constamment exposé à un cercle social qui encourage fortement la pornographie peuvent emmener une femme vers l’addiction.

Quels signes pour savoir si vous êtes une femme addict au porno ?

Pour confirmer si vous êtes victime d’une addiction à la pornographie, vous pouvez vous référer au comportement suivant :

• Être incapable de limiter la consommation du porno à une quantité périodique raisonnable.
• Ressentir des envies insurmontables de regarder du porno et de se masturber à outrance.
• Se mettre en colère, devenir hostile ou irritable lorsque quelqu’un vous demande de réduire la consommation de porno.
• Avoir l’impression de vivre une double vie ou une vie secrète à cause de la consommation abusive de porno. Une personne souffrant d’une dépendance à la pornographie peut se sentir coupable ou avoir honte de son obsession et s’efforcer de cacher aux autres qu’elle regarde des contenus pornographiques.
• Perte de la notion du temps en raison de l’absorption abusive de la pornographie. Les personnes dépendantes du porno peuvent passer une grande partie de la journée à regarder de la pornographie. Autrement dit, le porno devient une priorité, et tout le reste est mis de côté.

Comment traiter l'addiction de la femme au porno ?

Comme pour les autres dépendances, il existe plusieurs méthodes et types de traitement qui peuvent être utilisés pour en venir à bout. En fonction de la gravité de l’addiction au porno, on utilise dans certaines situations une combinaison de traitement pharmacologique et de psychothérapie. À ce sujet, la patiente peut être soumise à une thérapie d’acceptation et d’engagement, thérapie de couple, etc. Votre médecin vous en dira plus. L’objectif est de s’assurer que la consommation de porno se limite à un besoin sexuel sain plutôt qu’à une obsession.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 + dix =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.