La sexualité et la grossesse

rapport sexuelle durant la grossesse

De nombreuses questions se posent autour de la sexualité pendant et après la grossesse. C’est une chose fréquente et des questions auxquels nous avons souhaité apporter des réponses.

Sexualité et grossesse ne sont pas incompatibles

Les futurs parents se demandent souvent s’il est possible de continuer à avoir des rapports sexuels durant la grossesse. Bien souvent ils ont peur de causer des complications pour bébé, et en fin de grossesse l’idée de savoir que le pénis est à côté de la tête de bébé pose souvent problème.

Figurez-vous que le sexe est praticable à tout moment de la grossesse. Certes il est certain que les positions seront sans doute bien moins acrobatiques à proximité du terme, mais rien ne vous empêche de vous faire plaisir.

Il est toutefois possible de voir une baisse de désir chez la femme enceinte. Cela est dû aux hormones ou à la gêne vis-à-vis du bébé. Cette même gène est fréquent chez les futurs papas également. Le mot d’ordre : dédramatiser. On en discute et on respecte le choix de chacun, on peut avoir recourt à d’autres alternatives comme les préliminaires, la masturbation en duo… Messieurs, ne prenez pas peur, il y a des femmes pour qui la grossesse a l’effet inverse. Souvent bien plus exciter durant la grossesse qu’à l’accoutumé.

Il arrive même que certaines futures mamans deviennent « femme fontaine » durant la grossesse. Une surprise que l’on découvre à deux et qui peut effrayer. Mais soyez rassuré il n’y a là rien de mal, et généralement tout rentre dans l’ordre après l’accouchement.

Sexe et grossesse, attention aux contre-indications médicales

Même si ce n’est pas incompatible, il y a des cas dans lesquels il vaut mieux éviter d’avoir des relations sexuelles durant la grossesse. Si vous avez le moindre doute, parlez-en à votre médecin. Dans tous les cas cela rend toujours les petits jeux sensuels de caresse possible.

Les cas qui peuvent mener à une contre indications sont : Menace d’accouchement prématuré élevé, fissure de la poche des eaux, herpès génital…

Le sexe après la grossesse

Il n’est pas rare d’entendre des hommes dans notre entourage ou sur les forums… se plaindre de ne plus avoir de relation avec leurs partenaires après l’accouchement. C’est possible que certaines femmes aient plus de mal à revenir à un rôle de maîtresse ou partenaire sexuelle. Souvent les premières semaines ou mois, la jeune maman endosse pleinement, peut être même un peu trop son rôle de maman, au dépens de son partenaire.

Messieurs, il va falloir vous armer de patience, de compréhension et de subtilité pour faire passer le message et revenir à une situation que nous qualifierons de plus « habituelle ».
Si le problème persiste entre vous n’hésitez pas à en parler autour de vous ou à un professionnel, éviter de laisser la situation durer trop longtemps aux dépens de votre couple.

Il arrive également que ce manque de désir sexuel, vienne des hommes. Parfois durant l’accouchement le papa voit la femme autrement et à du mal à faire abstraction de ce qu’il a vu. Dans ce cas il est conseillé d’en parler à un spécialiste et d’échanger entre vous à ce sujet.

Dans tous les cas, essayer de retrouver rapidement vos moments à deux. Essayer de privilégier les siestes pour vos petits câlins surtout au début. Chaque instant à deux et de tranquillité vous seront vite précieux ne les négligez pas.

Join the Conversation

4 Comments

    1. says: Giulia

      C’est vrai que le ventre est un frein également pour le confort et le choix de position. Souvent on conseil à la femme d’être couché sur le côté et l’homme dans son dos. A tester peut être.Et félicitation pour l’heureux événement à venir.

  1. Des étapes importantes pour un couple mais c’est super important de le vivre à 2 et surtout d’en parler et de parler de tout ! Et ça peut aussi super bien se passer…et je sais de quoi je parle 😉

Laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × trois =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.